En quelques clics
Prix, tarifs, Devis pour tous les portails

Les éléments qui accompagnent une pose portail

Les éléments qui accompagnent une pose portail thumbnail

La pose d’un portail étape par étape

Les fondations et les piliers de portails

L’installation d’un portail débute toujours par les travaux de fondation, indispensables  pour que votre portail puisse s’ancrer profondément dans le sol. Une fondation mal construite ou mal enterrée pourra avoir des conséquences désastreuses sur votre portail qui, au moindre coup de vent qui se lève ou camion qui passe pourra être arraché en même temps que ses piliers et abîmé ou détruit..

Les travaux de fondations consistent à creuser une semelle de fondation qui servira de support aux piliers qui serviront à maintenir le portail. Cette semelle sera construite de façon à être d’une plus grande largeur que le portail ou les piliers qu’elle accueillera. En fait, il s’agit d’un trou dont la profondeur doit être au minimum de 40cm et dans lequel vous coulerez  du  béton.

Pour les fondations des piliers, formez un carré en piquant quatre fers torsadés à la verticale durant le coulage de béton. Pensez à ajuster la taille des piliers aux dimensions de votre portail et n’oubliez pas de laisser suffisamment d’espace pour les  gonds.

Si les fondations sont d’abord pensées pour accueillir un portail à ouverture manuelle que vous pensez automatiser plus tard, vous placerez juste des gaines électriques qui recevront plus tard la motorisation, le système d’éclairage ou l’alarme

Maintenant que tous ces travaux ont été réalisés à la lettre, vous pouvez verser le béton et laissez  sécher pendant deux jours.

En ce qui concerne les fondations pour piliers, une fois celles-ci érigées, vous aurez besoin d’ajouter du mortier dessus avant d’enchaîner par les piliers. Vous ne manquerez pas non plus de creuser des trous que vous colmaterez d’abord  par des morceaux de polystyrène. Ces trous serviront plus tard à recevoir  les différents équipements des piliers (boîtiers de commande, …).

Il faut ensuite enduire le mortier pour empêcher le béton de passer par les cavités. Après, vous coulerez du béton maigre mouillé par couche de 75cm, en prévoyant un temps de séchage de plusieurs heures entres les différentes couches. Le béton maigre mouillé est un mélange  de sable et de ciment avec du gravier.

Poser un portail

Voilà pour les fondations. Pour installer le portail, vous devrez en premier lieu poser les pentures sur les vantaux, puis fixer les gonds. Pensez ensuite à intégrer ces gonds  aux piliers. Vous  calerez les vantaux et les gonds de manière à placer le portail dans le bon sens et bien droit.

Vous pouvez par la suite fixer de manière définitive votre portail en stabilisant les gonds avec du mortier. Patientez deux à trois jours avant d’ouvrir pour la première fois votre portail. N’oubliez pas de placer la serrure, le verrou et les arrêts de portail ainsi que la barre de contreventement avant d’utiliser votre portail

Comments are closed.



Articles

Informations:

→ Ici des centaines d’installateurs de Portail automatique:
Tous les artisans installateurs de portails automatiques de votre secteur sont ici, à portée de clics

→ Ici Vous gagnerez du temps:
Gagnez du temps en remplissant le formulaire et laisser nous faire le reste, les pieds en éventails vous recevrez des coups de fil au numéro que vous indiquerez sur le formulaire.

→ Ici vous gagnerez de l’argent:
Économiser sur votre budget travaux grâce aux 3 devis que vous obtiendrez, negociez et c’est gagné !


© Copyright 2014 Portail-automatique.net